Nouveau record du chômage en mai : 3,5 millions de demandeurs d'emploi en France


Le chômage a connu une nouvelle hausse au mois de mai avec une augmentation de 0,5 % des demandeurs d'emploi de catégorie A, soit 16.200 personnes. Toutes catégories confondues, le chômage en France métropolitaine s'établit à 5,4 millions.

Le chômage en France a atteint un record au mois de mai. Le nombre de demandeurs d'emploi inscrits à Pôle emploi en catégorie A (sans activité) a ainsi augmenté de 0,5 % par rapport au mois d'avril, soit 16.200 personnes supplémentaires. Sur un an, le chômage dans cette catégorie a crû de 5 %.

5,4 millions de chômeurs toutes catégories confondues, 5,7 Doms compris

Au total, le nombre de demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi en catégorie A s'établit à 3,5 millions (3.552.200) en France métropolitaine à la fin du mois de mai 2015. Pour les catégories B et C, soit les demandeurs d'emplois en activité réduite, il est de 1,8 million (1.862.000).

Au total, le nombre de demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi en catégories A, B, C s’établit à 5,4 millions (5.414.200) en France métropolitaine fin mai 2015 (5.717.900 en France y compris Dom). Ce qui représente une augmentation de 1,3 % (+69.600) au mois de mai. Sur un an, il augmente de 7,9 %.

Les jeunes et les seniors plus touchés

Au niveau des catégories d'âge, les chômeurs de moins de 25 ans voient leur nombre augmenter de 0,9 % (+2,9 % sur un an), contre 0,2 % pour ceux âgés de 25 à 49 ans (+4,1 % sur un an). La catégorie des 50 ans ou plus voit également un accroissement de 0,9% (+8,7 % sur un an).

Catégories A, B, C confondues, le nombre de demandeurs d'emploi de moins de 25 ans augmente de 2,2 % en mai (+6,5 % sur un an), 1,1 % (+7,4 % sur un an) pour les 25-49 ans (+7,4 % sur un an) et 1,3 % (+10,3 % sur un an) pour les 50 ans ou plus.

Un peu plus de chômeurs que de chômeuses

Le nombre de demandeurs d’emploi en catégorie A (sans emploi) est légèrement plus élevé chez les hommes que chez les femmes : +0,5 % pour les premiers contre +0,4 % pour les deuxièmes. Sur un an, ceci représente une hausse de 5,2 % et 4,7 %.

Pour l'ensemble des catégories A, B, C, en France métropolitaine, le nombre d’inscrits augmente de 1,2 % (+7,9 % sur un an) contre 1,4 % pour les inscrites (+7,9 % sur un an).




Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir