François Rebsamen, l'oiseau de mauvais augure

La promesse de campagne de François Hollande, "le chômage n'est pas une fatalité et j'inverserai la courbe", le ministre du Travail François Rebsamen se la traîne comme un boulet depuis sa prise de fonction en avril 2014. Tous les mois, il est invité a constater l'échec de la politique du gouvernement. Et ça continue encore et encore : + 16 200 demandeurs d'emplois enregistrés en mai. Une hausse "gonflée", nous dit-on, en raison d'une "procédure inhabituelle" (sic) qui rendrait ces chiffres difficilement "interprétables" d'après le ministre du Travail...

« Emploi, mon Pôle emploi, ne vois-tu rien venir ? » demanda François Rebsamen. Et Pôle emploi répondit : « Je ne vois, encore ce mois, que le nombre de chômeurs qui s’accroit. » La promesse de campagne de François Hollande, « le chômage n'est pas une fatalité et j'inverserai la courbe », le ministre du Travail se la traîne comme un boulet depuis sa prise de fonction en avril 2014. Il a beau jongler avec les indicateurs pour entrevoir de « bonnes surprises » là où il n’y a objectivement aucune raison se réjouir, dégainer le renforcement des contrôles des chômeurs, demander à ce que l’on juge le fruit de ses efforts sur une longue période plutôt que mois par mois (quand lui ne se gène pas pour dire qu'il y a une embellie sur les deux premiers mois de l'année), rien ne vient entraver l’irrésistible ascension de cette courbe. Et contredire le constat d’échec du gouvernement. Ce constat, le ministre doit le faire tous les mois, dès lors que Pôle emploi publie les nouveaux chiffres du chômage. Retour sur un an et deux mois de « souffrances » ministérielles…

Avril 2014 : « Je suis sûr que cette année nous aurons des baisses qui se produiront certains mois, on est sur une tendance baissière. » #optimisme #tendancebaissière

Mai 2014 : « Je ne m’attends pas à une amélioration immédiate, pas non plus à une aggravation significative. » #prudence #nini

Juin 2014 : « Il y avait 9,7 % du taux de chômage fin 2013. Cette année on va essayer de tenir sur cette base, en-dessous de 10 % du chômage. J’espère une stabilisation à la fin de l’année. » #nouvelobjectif #onvaessayer

Juillet 2014 : « Des signes positifs sont visibles : le nombre de jeunes demandeurs d'emploi en catégorie A diminue en juin (-1 400), confirmant une tendance débutée au deuxième semestre 2013. » #signespositifs #jongleaveclescatégories

Août 2014 : « Avec 0 % de croissance depuis le début de l'année, il ne faut pas s'attendre à ce que – malgré les politiques de l'emploi – le chômage diminue. » #lafauteàlacroissance #jypeuxrien

Septembre 2014 : « Je demande à Pôle emploi de renforcer les contrôles pour être sûr que les gens cherchent bien un emploi. » #lafauteauxchômeurs

Octobre 2014 : « Soyons honnêtes : nous sommes en échec. À titre personnel, devoir annoncer chaque mois une augmentation du chômage, c'est une souffrance. » #durelavie #criducœur

Novembre 2014 : « La hausse est plus limitée pour les plus jeunes et les plus âgés. » #theyesneedsthenotowinagainsttheno #positiveattitude

Décembre 2014 : « L'amélioration de la conjoncture en 2015 s'accompagnera de la poursuite d'une politique de lutte contre le chômage offensive. » #verbiage #congolexicomatisation

Janvier 2015 : « Il y a des facteurs favorables en ce début d'année. (…) Nous avons là, je crois, un alignement des planètes plutôt favorable. » #astrologie

Février 2015 : « Ce que j'espère, c'est que le nombre de chômeurs diminuera à la fin de l'année. » #araignéedusoir #espoir

Mars 2015 : « On va avoir fin 2015 une stabilisation voire une baisse du chômage. J'en prends l'engagement. Après, j'assumerai ce que je viens de dire. » #cestdit #jurécraché

Avril 2015 : « Nous verrons dans les prochains mois que l'année 2015 sera meilleure que l'année 2014. » #moinspire

Mai 2015 : « Il y a incontestablement un décalage entre la reprise d'activité et les embauches. » #lucide #décalageincontestable

Juin 2015 : « 2015 sera meilleure que 2014. Cela passera par une phase de stagnation puis après une phase de décrue. » #décrue #expertenzoneshumides #naufrage #fuiteducerveau


Alexandre Coste


A LIRE AUSSI :

>> Chômage : la communication à l'estomac | Le Point - SOPHIE COIGNARD | jeudi 25 juin 2015



Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir