L’indemnisation chômage cesse t-elle à l’âge légal de la retraite ?

Pour ceux qui perçoivent une allocation-chômage à 62 ans, l’âge légal de la retraite, deux situations sont possibles, explique Dominique Prévert, d’Optimaretraite.

Question à un expert

Mon indemnisation chômage cessera-t-elle à 62 ans ?

Lorsqu’un senior percevant une allocation-chômage atteint l’âge légal de la retraite, 62 ans, deux situations sont possibles.

S’il peut toucher une pension à taux plein, parce qu’il a le nombre de trimestres requis (par exemple 167 pour ceux nés en 1958), Pôle emploi cesse de l’indemniser. Même s’il n’a pas consommé sa durée totale d’indemnisation, habituellement de 1 095 jours (trois ans). Il est donc (lourdement) incité à prendre sa retraite.

En revanche, s’il n’a pas tous ses trimestres, il continue d’être porté par Pôle emploi, et à certaines conditions jusqu’à son taux plein, même au-delà des trois ans d’indemnisation, et au plus tard jusqu’à 67 ans. Ses droits à la retraite continuent alors de se bonifier grâce aux trimestres et points Agirc-Arrco supplémentaires acquis.

Lire la suite : L’indemnisation chômage cesse t-elle à l’âge légal de la retraite ?

Classement des sites emploi - octobre 2019 : Pôle Emploi devant Indeed et RégionsJob

Selon les résultats d’audience du panel Mediamétrie//NetRatings pour les sites emploi/carrière d’octobre 2019, le trio de tête du Web ne change pas. Pôle-Emploi devance largement Indeed et RégionsJob. L’agrégateur Neuvoo et le Blog du Modérateur entrent dans le Top 10.

Un podium stable

Premier constat d’audience Internet : la hiérarchie des acteurs qui comptent sur le marché français des portails d’offres d’emploi évolue guère mais certains se montrent plus offensifs.
L’ordre d’importance des six premiers sites demeure le même qu’en mars 2019, si l’on se fie au classement Médiamétrie//NetRatings d’octobre 2019 (Audience « Internet global »). L’agrégateur américain Indeed confirme une fois de plus sa puissance, derrière Pôle-emploi.
RegionsJob, qui cumule l’audience des 8 sites régionaux du groupe Hellowork (ParisJob, OuestJob, etc.), se maintient à la troisième place du classement en octobre 2019, avec un trafic en hausse de 23,5 % par rapport à septembre 2019, selon le panel de référence.
« Nous sommes sur un record d’audience. Nos investissements technologiques et publicitaires ont permis de capter et solliciter les candidats à bon escient. En 2019, nous avons en outre enregistré une progression de 17 % du nombre d’annonces », explique David Beaurepaire, Directeur délégué du groupe Hellowork, qui a récemment publié un bilan 2019 et fourni une perspective sur 2020.

Leboncoin : l’audience est encore « sous-estimée » selon son CEO

Lire la suite : Classement des sites emploi - octobre 2019 : Pôle Emploi devant Indeed et RégionsJob

190 millions de sans-emplois dans le monde : le chômage recommence à augmenter

Estimé à 190,5 millions dans le monde, le nombre de chômeurs a cessé de décliner, selon l’Organisation internationale du travail. Elle observe aussi que 61% de la main d’œuvre mondiale est sous-payée et ne dispose presque d’aucune couverture sociale.

Le nombre de chômeurs dans le monde devrait recommencer à augmenter cette année pour atteindre 190,5 millions, mais la sous-utilisation de la main-d’œuvre touche plus du double de personnes, selon un rapport de l'OIT publié lundi.

Dans son rapport annuel sur l'emploi dans le monde, l'Organisation internationale du travail explique qu'après être resté «relativement stable au cours des neuf dernières années», le chômage à l'échelle mondiale devrait de nouveau augmenter en raison du ralentissement de la croissance économique.

Lire la suite : 190 millions de sans-emplois dans le monde : le chômage recommence à augmenter

Réforme des retraites : mauvaises nouvelles pour les chômeurs

Le futur régime de retraite universel à points ne sera pas plus solidaire pour les demandeurs d'emploi. Le projet de loi leur prépare des vieux jours difficiles. Analyse.

Le gouvernement l'assure : le futur régime universel de retraite par points sera davantage redistributif; il tiendra mieux compte des aléas de la vie professionnelle. Pour les chômeurs, la réforme ne prend pourtant pas ce chemin d'un système plus solidaire. L'article 42 du projet de loi, qui traite des "interruptions de carrière", contient même des dispositions qui leur sont très défavorables. Revue de détail de ce qui va changer, à partir de 2025.

EN CHIFFRES >> Réforme des retraites : les 60-62 ans sont-ils toujours au travail ?

Les chômeurs indemnisés

Aujourd'hui. Le système de retraite est très bienveillant avec ceux qui touchent l'allocation de retour à l'emploi (ARE). Ces derniers valident en effet des trimestres pour la retraite de base, à raison d'un trimestre pour 50 jours indemnisés (dans la limite de quatre trimestres par an). Comme l'assurance vieillesse ne tient compte que des 25 meilleures années, les mois passés au chômage n'ont que peu d'incidence sur le montant de leur future pension.

Lire la suite : Réforme des retraites : mauvaises nouvelles pour les chômeurs

Assurance chômage : les démissionnaires en profitent peu

C'est l'une des promesses du candidat Macron : permettre aux salariés qui démissionnent de toucher le chômage à condition d'avoir un projet professionnel. La mesure est entrée en vigueur le 1er novembre dernier.

Lire la suite : Assurance chômage : les démissionnaires en profitent peu

Zone euro: le chômage stable en novembre à 7,5%

Le taux de chômage dans la zone euro est resté stable en novembre, à 7,5%, soit son plus faible niveau depuis juillet 2008, a annoncé le 9 janvier l'Office européen des statistiques Eurostat. Ce chiffre est conforme à celui anticipé par les analystes interrogés par le fournisseur de services financiers Factset. Le chômage s'affichait déjà à 7,5% en octobre.

Depuis qu'il est repassé en septembre 2016 sous le seuil symbolique de 10,0%, le chômage dans la zone euro n'a cessé de reculer. Au pire de la crise de la dette, le chômage avait atteint, dans la zone de la monnaie unique, le taux record de 12,1% en avril, mai et juin 2013.

Parmi les 19 pays de la zone, l'Allemagne affichait le taux de chômage les plus faible en novembre (3,1%). A l'autre bout de l'échelle, les taux les plus élevés ont été relevés en Grèce (16,8% en septembre, pas de données disponibles plus récentes) et en Espagne (14,1%). Dans les 28 pays de l'UE, le taux de chômage s'est établi à 6,3% en novembre, stable par rapport à octobre.

Lire la suite : Zone euro: le chômage stable en novembre à 7,5%