Accueil

Pôle Emploi : Arnaque ?

Qui ne regrette pas le temps ou Pôle Emploi se nommait « ANPE » ?

Un temps où l’on était écouté, où on avait « réellement » un conseiller à notre écoute, où les annonces étaient nombreuses et où les employeurs avaient la politesse de répondre à la majorité des candidatures …

En effet aujourd’hui, on peut dire adieu à tout ceci. Mais hélas, c’est encore pire que ça !

Voici ci-dessous énuméré quelques constatations de faits auxquels vous avez été peut-être vous-même confronté.

1°) - Les Annonces Arnaque :

Elle fleurissent bizarrement tous les vendredis soir dans les serveurs informatiques de Pôle Emploi. C’est ainsi que des demandeurs d’emploi ont dû faire face à des annonces et email piégés par des pirates du web !
Mais comment cela est-il possible ?
Après demande auprès d’une conseillère P.E, la réponse a été on ne peut plus claire : « Les serveurs ne sont surveillés qu’en semaine ; Le Week End il n’y a plus personne pour veiller à la sécurité des serveurs. »

2°) – Les annonces des « partenaires » de Pôle Emploi :

Lorsque l’on cherche un emploi il arrive souvent de nos jours qu’on le soit « en urgence », au risque de se retrouver à la rue, ou autre …
On serait donc ravis que Pôle Emploi comprenne ce fait et fasse le maximum afin d’apporter un maximum d’offres d’emplois aux français. Et donc que cette administration gère elle-même les offres et les demandes afin de les mettre en contact le plus rapidement possible.
Hors, il n’en est rien ! Ou plutôt on jurerait le contraire. Tout serait-il fait pour augmenter le nombre de chômeurs ? Pourquoi une telle question ? La réponse est toute simple :
Plus le temps passe, plus les annonces de Pôle Emploi sont minoritaires, et plus les annonces des partenaires deviennent, donc, majoritaires.
Vous me direz « tant mieux » si d’autres entités mettent la main à la pâte afin de participer à la baisse du nombre de chômeurs ; Mais malheureusement, il n’en est rien.
Pour s’en convaincre il suffit de faire un test très simple ; On va sur le site de Pôle Emploi, et on trouve une annonce « partenaire » qui nous intéresse. On clique donc sur le lien fourni pour atterrir sur un autre site de « parait-il » recherche d’emploi. Mais toujours pas d’accès à l’offre car pour y arriver il faut s’inscrire sur le site.
Un véritable parcours du combattant.
On s’inscrit donc, en créant un profil, en y indiquant son passé professionnel (même renseignements que sur le site de Pôle Emploi) et en y postant son ou ses CV.
On espère alors avoir ‘enfin’ accès à l’offre d’emploi tant désirée !
Et là plusieurs possibles surprises vous attendent :

- Soit on vous renvoie vers un autre site où il faudra « encore » vous inscrire

- Soit vous trouvez bien l’annonce mais plus aucun lien pour candidater

- Soit carrément l’annonce était fantôme, soit elle n’a jamais existé.

Heureusement, il arrive de temps en temps de trouver une annonce réelle et pouvoir y répondre, mais ces annonces là doivent à peine représenter 30% des liens d’annonces figurant sur le site de Pôle Emploi.
Dites moi donc quel est la personne en recherche d’emploi qui accepterait de passer des heures sur son ordinateur pour répondre à une proposition d’embauche ? Réponse : Personne (ou alors faut être « fada »).

3°) – Les recruteurs … et leur politesse :

Je n’ose le demander, mais qui reçoit à chaque fois une réponse à sa candidature ? … Personne ou presque !
Oui Messieurs et Mesdames les recruteurs, vous êtes parait-il moins de 3 % à répondre aux courriers des postulants à votre offre d’emploi. Cela a augmenté légèrement grâce aux réponses par mail (plus rapides et gratuites !)
Mais la moindre des politesses ne serait-elle pas d’envoyer un petit mot à chacune des personnes ayant sollicité votre entreprise car souhaitant apporter leur contribution à la notoriété de cette dernière en devenant l’un(e) de vos collaborateurs(trices) ?
Et là également, rien n’est fait par Pôle Emploi ! Aucun suivi réel des demandeurs d’emploi par les conseillers ni aucune aide concrète et sérieuse dans leurs démarches et rapports avec les recruteurs.

BREF ….

La question est donc posée ou du moins « les questions » !

A quoi sert Pôle Emploi ?
A quand des annonces et offres sérieuses et concrètes ?
A quand un suivi après réponse à une offre ?
A quand une assistance réelle aux personnes en difficulté de recherche d’emploi (Plus de 45 ans … etc)

Voilà le message est lancé, à vous la parole !


Nounouk