Accueil

Pôle emploi contraint de désengorger son système d’information

La montée du chômage en France a des conséquences directes sur le système d’information de Pôle emploi. Ce système d'information où cohabitent mainframe IBM et applications Java est organisé autour de trois grands bus de données sur lesquels circulent toutes les informations sur les demandeurs d’emploi, les dossiers d’indemnisation et les offres d’emploi. Autant dire que ces bus sont critiques pour le fonctionnement de Pôle emploi qui verse environ 30 milliards d’euros aux trois millions d’inscrits.

Une masse de données considérable qui a contraint l’agence à moderniser son bus synchrone, le plus critique.

Celui-ci, initialement un développement « maison », a été basculé sous Oracle OSB, ce qui a permis d’améliorer les performances. Aujourd’hui, un message traverse le système d'information en 20 à 30 ms. Jusqu’à 40 millions de requêtes peuvent être ainsi traitées sur une journée, avec des pointes à 1400 requêtes par seconde. Un désengorgement qui a fait baisser la charge des mainframes z/OS de 17 %. Ceux-ci étant facturés à la charge par IBM, l’économie réalisée par Pole emploi atteint un million d’euros.


01Business | Alain Clapaud